Les nouveaux mélanges gazeux assurent un flux de travail plus rapide

ARCAL Technical Line
Entrepreneurs & Professionnels
|
16 décembre 2019

Les mélanges gazeux de la gamme ARCAL Technical Line augmentent la vitesse de travail et améliorent l’efficacité lors du soudage de l’acier, de l’acier inoxydable et de l’aluminium.

Les gaz Reference Line populaires – ARCAL Prime, ARCAL Chrome, ARCAL Speed et ARCAL Force – sont une valeur sûre pour les soudeurs, entre autres parce qu’ils offrent de solides performances et conviennent pour des applications très diverses.

Le département Recherche et Développement (R&D) d’Air Liquide a entre-temps développé un certain nombre de gaz supplémentaires, qui sont regroupés sous la gamme ARCAL Technical Line. Selon l’application – et l’utilisation éventuelle d’acier ou d’aluminium – ils peuvent garantir une meilleure qualité de soudure et des volumes de production plus élevés.

Moins de préparation, moins de post-traitements

« Il est intéressant de noter que, bien que la composition en pourcentage de ces mélanges gazeux ne diffère pas de manière significative de celle de la Reference Line, ils permettent  d’obtenir de bien meilleurs résultats », précise Georges Castin, Entrepreneur & Professional Offer Deployer Northern Europe. « Cela concerne aussi bien la qualité de la soudure en tant que telle que la charge de travail. Il est souvent possible de réduire fortement le nombre d’heures de travail, parce que les soudures nécessitent bien moins de préparation et de post-traitements. Grâce à ces mélanges, les soudures sont en outre plus faciles et plus rapides. »

L’avis de nos clients

Comme nous voulions savoir comment les gaz Technical Line fonctionnent dans la pratique, nous avons interrogé quelques-uns de nos clients…

Carros Truck Center est spécialisé dans les structures en acier pour camions. L’entreprise transforme ainsi des camions afin qu’ils soient adaptés au transport de boissons, pour des clients tels que Jupiler, Hertog Jan, Orval, AB Inbev, Maes Pils et Coca-Cola. Carros Truck Center construit en outre des structures pour Renault Trucks, Volvo Trucks, MAN, DAF et Mercedes-Benz.

La majorité de ces activités nécessitent d’importants travaux de soudure. Après le passage de l’entreprise au gaz Technical Line ARCAL M23 (auquel est ajouté 4 % d’oxygène), le bain de fusion a gagné en fluidité et l’adhérence s’est améliorée, ce qui a permis d’éliminer toute formation d’oxydation. Pour finir, les éclaboussures ont également été réduites, de sorte que la torche reste propre plus longtemps. Tout cela a permis de diminuer le nombre de soudures refusées, et par conséquent de réduire fortement les heures de travail consacrées à une mission.

BH Svets réalise des travaux de soudage pour des entreprises telles que Volvo Trucks et Eatgood Sweden. Pour ce dernier client, BH Svets participe à la production de la Lightfry. Il s’agit d’une friteuse industrielle en acier inoxydable dans laquelle les frites sont préparées avec de l’air chaud et de la vapeur et non avec de l’huile. Initialement, BH Svets utilisait de l’argon pur pour effectuer les travaux de soudure sur les friteuses. Cela fonctionnait bien mais faisait perdre beaucoup de temps en raison du post-traitement nécessaire à cause de la formation d’oxydation pendant le soudage. « Nous sommes alors passés au gaz R1-2 de la Technical Line, qui se compose à 97,5 % d’argon et à 2,5 % d’hydrogène », précise Benny Honkala, gérant de BH Svets. « Ce n’est qu’une petite différence par rapport au gaz que nous utilisions auparavant, mais cela a permis d’améliorer nettement le processus de production. Il n’y a plus d’oxydation, de sorte que le post-traitement est fortement réduit, ce qui représente un gain de temps et d’argent. Les friteuses sont également plus brillantes, et sont donc plus attractives. »

Vous voulez savoir quel mélange gazeux correspond le mieux à votre processus de production ? Contactez Georges Castin pour de plus amples informations.

Partagez