La Provençale équipe son vaste parc de camions de la technologie de refroidissement Blueeze

Le grossiste en alimentation choisit une solution de refroidissement durable et silencieuse
Alimentaire & Pharma
|
26 octobre 2020

Imaginez un site de 70 000 m², abritant un gigantesque magasin qui vend au moins  35 000 produits alimentaires aux professionnels et  aux particuliers. De plus, 150 camions réfrigérés arpentent les rues six jours sur sept pour livrer en moyennes 20 000 colis par jour – soit 250 tonnes – de produits alimentaires aux clients professionnels dans un vaste périmètre. Inutile de dire que La Provençale – qui emploie 1 300 personnes – est de loin le plus important grossiste alimentaire de la région…

Tout a pourtant commencé assez modestement. La Provençale lance son activité en 1969 avec une « épicerie fine » (delicatessen) établie dans la capitale du Luxembourg. Au cours des années suivantes, ils ouvrent également plusieurs marchés de gros dans la capitale luxembourgeoise. Cependant, en 1979, ils déménagent toutes les activités dans un seul point de vente : le site des Halles de Luxembourg, situé à Leudelange, juste à côté de la capitale.

Plus de 2 500  professionnels bénéficient du système réfrigérant à l’azote

La Provençale cible les professionnels du secteur alimentaire – restaurants, hôtels, traiteurs, cantines, compagnies aériennes, hôpitaux, supermarchés, épiceries, boulangeries, boucheries, etc. – ainsi que les clients privés. La gamme de produits inclut plus de 35 000 articles, tels que du poisson, de la viande, de la volaille, des fruits et légumes, des épices, des produits laitiers, des aliments en conserve et des produits surgelés, de même que des produits végétariens et sans gluten, des boissons et des articles de cuisine non alimentaires.

Près de 2 500 clients professionnels établis dans tout le Luxembourg, ainsi que dans certaines parties de la Belgique, de la France et de l’Allemagne, sont approvisionnés six jours sur sept par 150 camions réfrigérés. Jerry Zieser, Manager of Buildings & Technology de La Provençale, explique pourquoi La Provençale a décidé d’équiper son parc de camions avec la technologie Blueeze.

Le système  de refroidissement à l’azote faible en CO2, une technologie novatrice

« Nous considérons Blueeze,  comme la nouvelle génération de système de refroidissement grâce à son utilisation de l’azote à -196°. Il n’émet pas de CO2, ni de particules fines, contrairement aux systèmes de refroidissement diesel qui sont plus généralement utilisés dans les camions réfrigérés. »

« Un autre avantage important est le bruit particulièrement léger de Blueeze, comparé  aux bruyants systèmes de refroidissement traditionnels qui   ont besoin d’un moteur diesel pour s’ alimenter. Le bruit était particulièrement gênant quand le moteur tourne quand  le véhicule est à l’arrêt, pendant d’une livraison. »

« De nombreux camions quittent nos locaux à trois heures du matin pour aller livrer les clients qui sont souvent situés au centre-ville et au cœur des municipalités.
Il est évident que les gens n’aiment pas être réveillés à quatre heures du matin par un moteur de camion qui tourne en dessous de leur fenêtre. »

L’azote, un système de refroidissement silencieux et aussi efficace

« Blueeze  fonctionne très silencieusement comme il n’y a pas de moteur. En autres points remarquables sont la grande précision de la gestion de la température, qui peut être réglée par paliers de 0,1 °C, et aussi les faibles besoins de maintenance. La technologie d’azote Blueeze est capable de refroidir le contenu du camion jusqu’à -18 °C pendant plusieurs jours. Ainsi, nous avons la certitude que la chaîne du froid n’est jamais rompue. »

À l’heure actuelle, 40 camions La Provençale ont déjà été équipés de la technologie Blueeze. Dans les prochaines années, l’entreprise souhaite également équiper la majeure partie de ses autres camions avec cette technologie.

« La Provençale se concentre sur la qualité et la durabilité, mais garde également un œil sur le bien-être la sécurité de ses employés. À cet égard, nous avons reçu un feed-back positif de nos chauffeurs concernant Blueeze. Le bruit au-dessus de leur tête étant à présent beaucoup plus faible qu’avant, la conduite a gagné en confort et est devenue moins fatigante », conclut Jerry Zieser.

Partagez