265 000 bouteilles de gaz par an. Délai de livraison : 24h

Nick Peeters, Senior Plant Operator chez Air Liquide
Entrepreneurs & Professionnels
|
8 janvier 2018

Packaged gas –l’offre de gaz industriels en bouteilles et en cadres– est et reste l’une des principales branches d’activités d’Air Liquide. Nick Peeters, Senior Plant Operator sur un site d’Air Liquide, explique comment les bouteilles sont remplies, avec sûreté et précision…

L’histoire débute par des bouteilles de gaz vides. Après avoir été utilisées par les clients d’Air Liquide, les cylindres sont récupérés puis livrés sur notre site. «Nous inspectons l’enveloppe de la bouteille, la tête et le chapeau, et nous trions les bouteilles sur la base de leur couleur et de leur format par 12, 15 ou 16 unités dans des casiers spéciaux.»

En fonction du type de gaz, la bouteille présente un code couleur spécifique (les pouvoirs publics exigent que la partie supérieure d’une bouteille de gaz soit exécutée dans une couleur spécifique, en fonction du contenu, ndlr). Chaque bouteille dispose d’une « étiquette banane », sur laquelle figurent entre autres le numéro ONU obligatoire (un nombre qui identifie une substance dangereuse) et le nom du produit.

Contrôle & test de pression

Dans une phase suivante, les bouteilles sont à nouveau inspectées en détail. À cet effet, il est vérifié si les étiquettes banane sont encore bien lisibles et si les bouteilles présentent éventuellement des dégradations. « Ces bouteilles doivent être retirées de la circulation et faire l’objet d’une nouvelle vérification. Nous effectuons aussi un test de pression et nous contrôlons les têtes et les valves. Nous vérifions également si la bouteille contient encore suffisamment de gaz résiduels. »

Le gaz adéquat dans la bouteille adéquate

«Sur la base des directives de production que nous recevons plusieurs fois par jour, nous disposons les bouteilles nécessaires –préalablement inspectées– au niveau des installations de remplissage. Certaines bouteilles sont remplies sur la base du poids, d’autres en fonction de la pression et de la température. Avant le début du

remplissage, nous réalisons une fois encore les contrôles nécessaires. Nous nous assurons ainsi que les cylindres sont remplis avec le gaz.»

«Après le remplissage, nous contrôlons la température de la bouteille et nous procédons à un test de fuite. De plus, des échantillonnages sont effectués régulièrement afin de contrôler en permanence la sécurité et la qualité. Et comme les bouteilles disposent d’un code-barres unique, nous savons à tout moment avec précision où se trouve chaque bouteille individuelle.»

300 vs. 200 bars

«Sur le site, il est possible de combiner jusqu’à trois gaz dans une bouteille. Les mélanges de gaz plus complexes custom-to-order sont remplis sur un site d’Air Liquide en Allemagne. En revanche, nous sommes les seuls au Benelux à disposer d’une installation de remplissage de 300 bars (les autres installations de remplissage sont limitées à 200 bars, ndlr). Ce n’est pas négligeable; une bouteille peut en effet contenir davantage de gaz si nous pouvons remplir ce gaz à une pression plus élevée.»

«Sur notre site, nous remplissons ainsi 265 000 bouteilles sur une base annuelle. Et si nous recevons une commande un jour ouvrable avant midi, nous pouvons normalement livrer les bouteilles le jour ouvrable suivant grâce à notre stock étendu.»

Vous voulez en savoir plus? N’hésitez pas à contacter nos experts:

 

Partagez