« Notre collaboration avec Air Liquide est excellente »

Peter Verdonck, Covestro Anvers
Grande Industrie
|
8 novembre 2021

Covestro est l’un des plus importants fabricants de polymères au monde. Le groupe compte pas moins de 50 sites de production et emploie près de 17 000 personnes. Les matériaux polymères de Covestro sont destinés à plusieurs marchés, parmi lesquels l’industrie automobile et du transport, le secteur de la construction, l’industrie de transformation du bois et de l’ameublement, ainsi que le secteur de l’électronique.

Le site d’Anvers – créé en 1961 lorsque Covestro était encore dénommé ‘Bayer’ – fabrique des produits intermédiaires de qualité et des additifs pour les polymères, comme les polycarbonates, l’aniline et le polyéther. De plus, le site anversois s’est développé pour devenir le centre de connaissance mondial de Covestro dans le domaine de la technologie et du développement de processus concernant les polycarbonates. Cela signifie que les experts d’Anvers prodiguent des conseils dans le monde entier à propos du planning, de la construction, du lancement et de l’optimisation de chaque nouvelle usine de polycarbonates Covestro.

« Pour pouvoir répondre à la demande mondiale croissante de logements mieux isolés, nous avons l’intention d’étendre fortement notre production d’aniline à court terme », précise Peter Verdonck, Production & Venture Manager chez Covestro.

D’un réseau de canalisations à l’unité SMR-X
« Il va de soi que nous avons déjà discuté des plans d’extension depuis longtemps avec Air Liquide. C’est logique, car ils sont l’un de nos principaux fournisseurs. Autrement dit : sans les gaz d’Air Liquide, notre production serait largement mise à l’arrêt. »

Cela montre clairement que la sécurité de l’approvisionnement des différents gaz est essentielle pour le site anversois de Covestro. « Je n’arrive pas à me remémorer une période où notre site ne collaborait pas avec Air Liquide, et pendant tout ce temps, la sécurité de l’approvisionnement a été excellente. Il s’agit ici d’azote, de monoxyde de carbone, d’hydrogène et de dioxyde de carbone. »

Au départ, Air Liquide fournissait les gaz uniquement via son réseau de canalisations mais, depuis peu, l’entreprise utilise également une usine d’hydrogène sur le site Covestro à Anvers. Il s’agit d’une usine SMR-X de nouvelle génération (Steam Methane Reformer), qui, à terme, pourra aussi livrer du CO₂.

« Air Liquide construit de plus en plus souvent des usines sur les sites d’un client  », explique Aalzen Mooi, Large Industries Project Manager chez Air Liquide. « Nous sommes ainsi plus proches de nos clients et naturellement, les besoins de transport sont également limités. À l’heure actuelle, Covestro achète déjà environ 45 % de la production d’hydrogène de notre SMR-X mais, dans le futur, ce pourcentage continuera à augmenter, étant donné que Covestro veut accroître fortement sa production. »

Le CO2 comme matière première
Covestro extrait en outre une partie des émissions de CO2 de l’unité SMR-X pour l’utiliser comme matière première pour la production de carbonate d’ammonium. « Naturellement, il est agréable d’apporter ainsi une contribution supplémentaire à la réduction des émissions de CO2 », complète Peter. « Covestro veut à terme devenir totalement circulaire. À cet effet, nous avons aussi conclu récemment à Anvers un power purchase agreement avec ENGIE, qui permettra de couvrir la moitié des besoins en électricité sur le site avec de l’énergie éolienne. Et dans quelques années, Avaio – une société d’investissement américaine – construira une usine de dessalement sur notre site qui convertira l’eau du dock en eau de procédé. Nous ne devrons dès lors plus utiliser d’eau potable dans nos processus. Ce printemps, le site d’Anvers a également été certifié ISCC, ce qui signifie que nous pouvons utiliser des matières premières biosourcées dans nos processus de production. »

Collaboration sur site
« Tous les trois mois, nous avons une discussion au niveau du site avec Air Liquide, durant laquelle nous évoquons les thèmes qui sont importants pour nous, comme l’entretien, les événements spéciaux et bien d’autres. »

« Notre collaboration avec Air Liquide est excellente à tous égards », poursuit Peter. « La communication se déroule de manière ouverte et pragmatique ; chacun prend ses responsabilités afin que les deux parties puissent se faire mutuellement confiance. Air Liquide nous livre depuis des années des matières premières de qualité supérieure avec une grande efficacité et la sécurité de l’approvisionnement est en effet particulièrement élevée. De plus, l’offre est également très intéressante pour nous d’un point de vue commercial. »

Partagez