Air Liquide célèbre la mise en service de l’unité d’hydrogène SMR-X de dernière génération

Site Covestro @ Port d’Anvers
Grande Industrie
|
22 avril 2021

L’unité d’hydrogène SMR-X de haute technologie d’Air Liquide – située sur le site de Covestro au sein de la zone portuaire d'Anvers – a officiellement été mise en service le 22 avril 2021.

L’unité SMR-X se distingue d’un réformeur SMR (‘Steam Methane Reformer’) traditionnel par le fait que celle-ci ne produit pas de vapeur excédentaire. L’efficacité énergétique est ainsi supérieure et les émissions de CO2 sont réduites. Sans oublier que Covestro utilise une partie du CO2 produit comme matière première pour la production de carbonate d’ammonium.

Hydrogène plus durable
De plus, Covestro utilisera environ 40 % de l’hydrogène produit. Les 60 % restants seront fournis à d’autres clients via le réseau de canalisations d’Air Liquide.

Grâce à l’unité SMR-X, Air Liquide peut désormais approvisionner ses clients en hydrogène en limitant l’empreinte carbone. L’unité produira environ 56 000 Nm³ d’hydrogène par heure, de sorte que la disponibilité de l’hydrogène dans la région d'Anvers augmentera de manière significative.

Défis surmontés
La construction de l’unité a posé des défis plus importants que prévu en raison des restrictions inattendues liées au Covid-19. Cela a naturellement entraîné un retard, mais grâce à la flexibilité et aux efforts des équipes, celui-ci est resté très limité.

Il était initialement prévu que du personnel d’Air Liquide spécialisé, en provenance de pays tels que l’Allemagne, la Pologne, l’Arabie saoudite, l’Espagne, le Kazakhstan et l’Italie, vienne aider à démarrer l’unité. A cause de la restriction des déplacements liée à la crise du Covid-19, cela n’a finalement pas été possible. C’est en partie grâce à la flexibilité et à l’engagement de l’équipe Engineering & Construction d’Air Liquide, ainsi que de Covestro et des entrepreneurs impliqués, que l’unité a pu être construite et mise en service sans retard significatif et avec succès. Fin 2020, l’étape de la First Industrial Production (FIP) a été franchie.

L’unité SMR-X permet à Air Liquide de contribuer à la transition énergétique et au développement de la mobilité hydrogène au Benelux. Le projet s’inscrit donc aussi parfaitement dans les objectifs ambitieux de durabilité du Groupe Air Liquide, qui ont été communiqués le 23 mars dernier.

Et cerise sur le gâteau : les premiers résultats des tests de l’unité SMR-X démontrent que l’unité obtient encore de meilleurs résultats que prévu initialement. 

Quelques chiffres clés :

  • Production : 56 000 Nm3 d’hydrogène/heure
  • Coût : 82 millions €
  • Construction : > 400 000 heures de travail
  • Pureté de l’hydrogène : 99,99 %
  • Superficie de l’unité : 6 000 m2
Partagez